Etude artistique

Rédigé par Thirion © - - Aucun commentaire

Quand j'essayais de persuader mon père de me laisser faire les beaux arts et que lui essayait de m'en dissuader, nous n'étions pas sur la même longueur d'ondes...

Son argument était que je ne gagnerai pas ma vie avec "ça", et il avait bien raison mais moi, je ne pensais pas à en faire un métier, plutôt l'envie d'assouvir une passion...

C'est sans doute cela qui me reste encore aujourd'hui, quand je fais un aquarelle, je n'ai jamais l'impression de "trimer ou de bosser (d'ailleurs, j'ai bien horreur de ces mots) je suis plutôt dans la recherche, la concentration, la découverte de faire passer une émotion, mais je suis toujours dans le plaisir, la passion...

Il y a tout ces moments de plaisir intense et incomparable qui sont la préparation, les essais, l'imagination... qui restent toujours secrets et puis enfin la conception, la réalisation, Ce n'est jamais et ne sera jamais une contrainte, une obligation, ..
.
Si un jour ma peinture devient une façon de gagner ma vie, cela viendra tout seul, naturellement sans que je ne me force, ni ne me contraigne... en fait ce sont les autres qui en décideront...

Vendre une de mes peintures n'est d'ailleurs pas toujours évident... Mais quand elles partent chez quelqu'un, qui, je sais les ont choisies rien que pour elles et pas pour moi ... c'est un vrai bonheur!

Mon autre plaisir est aussi de partager cette passion, la communiquer, la contaminer,...

Je défendrai toujours ma peinture mais ne la justifierai jamais!

Joëlle T.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot yvgzs ?